Nouveautés de la version 2012 des logiciels Arche, Effel et Melody


Depuis le retrait des règles traditionnelles par l’AFNOR à l’été 2010, les Eurocodes sont devenus officiellement le référentiel en vigueur en France en ce qui concerne le dimensionnement des structures. De ce fait, nous sommes actuellement en pleine période de transition, et les éditeurs de logiciels se doivent d’être le plus réactif possible.

Depuis les versions 2009, GRAITEC a attaché une attention particulière quant à l’implémentation de ces nouvelles normes afin de proposer un outil informatique pointu et efficace.

La version 2012 s’inscrit complètement dans cette logique.

 Nouveautés Arche 2012 

Pour ce qui est de la version 2012 de Arche, le mot d’ordre est « EUROCODE ».
Cette version 2012 est le résultat d’un investissement considérable des équipes R&D de GRAITEC pour faire de Arche “LE“ logiciel incontournable de calcul béton à l’Eurocode 2 et vous apporte un outil en parfaite adéquation avec ces nouvelles normes. Parmi les nombreuses nouveautés, nous pouvons citer :

  • La prise compte, dans Arche Ossature, de l’arrêté de juillet 2011 concernant les valeurs d’accélération verticale pour toute étude sismique.
  • L’implémentation des dispositions constructives EC8 dans les principaux modules de ferraillages Poutre / Poteau / Semelles, les dispositions constructives EC8.
  • De nombreuses vérifications complémentaires dans le module Arche Poutre (automatisation de la méthode de la redistribution limitée, renforcement des surfaces de reprises, gestion exhaustive des concomitances de cas de charges…)

 Nouveautés Melody 2012 

La version 2012 de Melody approfondit l’implémentation des Eurocodes en s’enrichissant notamment du retour d’expérience des premiers projets réalisés avec ces normes : amélioration du générateur climatique (gestion des bâtiments ouverts, paramètres orographiques), prise en compte des imperfections géométriques et effets du 2nd ordre ou encore vérification des déplacements maximum selon l’EC.Cette version 2012 intègre également un nouveau module de calcul d’assemblages à l’EC3.

Avec cette nouvelle version, les bureaux d’études et les charpentiers disposent ainsi toujours de leur outils fiable, optimisé et désormais totalement compatible avec les Eurocodes.

 Nouveautés Effel 2012 / Advance Design 2012 

Advance Design est le digne successeur d’Effel Structure et propose d’importantes évolutions:

  • Une nouvelle modélisation 3D puissante et intuitive
  • Générateur climatique 3D entièrement compatible avec l’EC1.
  • Dimensionnement métier intégré béton et métal (Eurocodes et normes Américaines)
  • Dimensionnement des charpentes bois selon l’EC5.
  • Calculs avancés (analyse dynamique temporelle, non linéaire…)

Formation Melody Eurocodes


Melody : logiciel de calcul de charpentes métalliques et de dimensionnement d'assemblagesDepuis le retrait des règles traditionnelles par l’AFNOR en juin 2010, les Eurocodes sont devenus officiellement le référentiel en vigueur en France depuis le 1erseptembre, notamment pour les marchés publics.

Pour ce qui concerne les marchés privés, soit le CCTP fait explicitement aux règles CM66 + NV65, dans quel cas rien n’empêche l’application de ces règles, soit il fait référence aux « normes en vigueur » et c’est le corpus Eurocodes qui s’applique. S’il existe un flou dans le CCTP, ce sont les Eurocodes qui devront être retenus par défaut.

GRAITEC a déjà intégré les EUROCODES dans ses logiciels :

Le SP1 de MELODY Portique 2011 est disponible avec notamment :

  • EC0 (combinaisons),
  • EC1 (neiges et vents),
  • EC3 (métal).
Nous organisons une formation sur les EUROCODES qui se tiendra dans votre agence GRAITEC de Toulouse les :

MARDI 13 Décembre 2011 & MERCREDI 14 Décembre 2011*

*Nombre de place limitée
Au programme de cette formation dispensée par M. LAROCHE, Chef de Produit :
  EUROCODE 0  
Les nouvelles combinaisons :
      Présentation
      Utilisation de l’EC0 dans MELODY
  EUROCODE 1  
La neige et le vent :
      Présentation
      Génération de l’enveloppe 3D d’un bâtiment composée de parois
      Visualisation des efforts surfaciques de neiges et de vents (zones de vent)
  EUROCODE 3  
Calcul des barres :
      Les classes de sections
      Notion de plasticité
      Résistance des sections
      Calcul des imperfections globales
      Calcul du coefficient Alpha critique
      Calcul des barres (flambement et déversement)
  Les autres nouveautés de MELODY Portique  
Cliquez sur le lien Bon de commande à nous retourner par courrier ou par fax au : 05.61.00.84.38

ARCHE 2012 : Application exigeante des Eurocodes


GRAITEC lance la nouvelle version 2012 de Arche, le logiciel de référence pour le calcul de bâtiments en béton armé.

ARCHE 2012 : Application exigeante des EurocodesDédié au calcul de bâtiments en béton armé et largement utilisé par les Bureaux d’Etudes Structure, ARCHE permet de pré-dimensionner les structures et de mener simultanément des calculs de descente de charges, contreventements et analyses sismiques. Pour chaque élément de structure, ARCHE automatise également la production des plans de ferraillage et des notes de calcul. La nouvelle version 2012 se concentre sur l’implémentation poussée des dernières publications des normes européennes Eurocodes et des évolutions fonctionnelles majeures dans le logiciel Arche Poutre.

Depuis le retrait des règles traditionnelles par l’AFNOR en septembre 2010, les Eurocodes sont devenus officiellement le référentiel en vigueur en France, notamment pour les marchés publics. Graitec collabore depuis de nombreuses années avec les experts de la profession (ayant pour certains d’entre eux participé aux comités de rédaction des Eurocodes) pour faire de Arche le logiciel de référence pour le calcul béton armé en France.

Arche 2012 témoigne de cette collaboration et propose une application toujours plus exigeante et pointue de ces nouvelles normes. Il conserve sa simplicité d’utilisation reconnue et appréciée des utilisateurs. Les Bureaux d’Etude disposent ainsi d’un outil fiable, optimisé et totalement compatible Eurocode.

  Disposition constructive à l’Eurocode 8  

Les règles de bonne construction en zone sismique imposent notamment de respecter les dispositions constructives définies dans l’Eurocode 8, fonction de la classe de ductilité imposée par l’utilisateur.
Les modules Arche Poutre, Arche Poteau et Arche Semelle intègrent désormais ces dispositions :Arche 2012 - Disposition constructive à l’Eurocode 8

  • Définition de classe de ductilité (DCM ou DCH) pour les éléments primaires.
  • Vérification des dimensions minimales.
  • Détermination automatique des zones critiques avec prise en compte des éléments verticaux portés (exemple du poteau repris par une poutre).
  • Dispositions constructives sur les armatures longitudinales et transversales :
  1. Pourcentages minimum en fonction du coefficient de ductilité.
  2. Prolongement des armatures de chapeaux en travée.
  3. Resserrement des cadres pour confinement du béton en zones critiques.
  • Longueurs de recouvrements et ancrage des armatures :
  1. Majoration des longueurs de recouvrement.
  2.  Ancrage des armatures longitudinales en cas de décaissés.
  • Vérification de l’effort normal réduit pour les poteaux.
  • Gestion des poteaux courts (longueur critique toute hauteur).

  Evolutions des Eurocodes 0, 1 et 2 dans Arche Poutre  

Arche 2012 - Disposition constructive à l’Eurocode 8Parmi les nouveautés du module Arche Poutre 2012, nous pouvons citer :

  • L’exploitation des réactions d’appuis par cas de charges, par combinaisons ou pour chaque type d’enveloppe (ELU, ELS, ELUA).
  • Une nouvelle option permettant l’ajout automatique d’armatures transversales complémentaires en cas de non vérification des surfaces de reprises. Cet ajout peut se faire soit avec des aciers en U, soit par resserrement des cadres (option utilisateur).
  • La possibilité d’attribuer un nom aux charges pour une meilleure compréhension des résultats graphiques et notes de calcul.
  • L’évolution de la méthode de la redistribution limitée => le module Arche poutre est désormais capable de subdiviser automatiquement les cas de surcharges d’exploitation, par travée, pour le calcul du coefficient d’abattement par appui et par combinaison.
  • L’intégration de la grille de concomitance dans la note de calcul.