Nouveau module Arche – Voile de contreventement


Le nouveau module « Arche Voile de contreventement » intègre toute les fonctionnalité du module « Arche voile » avec en plus les possibilités suivantes :

  • Possibilité de cumuler les effets de charges gravitaires et de torseurs d’efforts M,N,T (incluant les charges de vent et de séisme).
  • Ferraillage des voiles armés (EC2) par chaînages d’about (dimensionnement en flexion composée) avec justifications EC2 au cisaillement, incluant la vérification des surfaces de reprises.
  • Dimensionnement des voiles de contreventement en flexion composée avec prise en compte des effets du 2nd ordre selon plusieurs méthodes : méthode simplifiée des recommandations professionnelles, méthode de la courbure ou de la rigidité nominale, méthode générale…
  • Justifications et dispositions constructives sismiques EN1998-1-1 pour les murs de grandes dimensions en béton peu armé (§5.4.3.5.3 et §5.8.2&5.8.3 de l’EC8) et les voiles ductiles en classe DCM (§5.4.3.4) ou DCH (§5.5.1.2.3).

Arche 2014 – Voile de contreventement


Le nouveau module Arche 2014 « Voile de contreventement » permet de dimensionner les voiles de contreventement conformément à l’EC2 et à l’EC8.

Arche « Voile de contreventement » est la réponse la plus performante à la nouvelle carte de zonage sismique car cette nouvelle disposition oblige les BE à se familiariser avec l’EC8 et notamment les dispositions constructives de ferraillage pour les éléments principaux de contreventement.

Focus sur les fonctionnalités :

  • Dimensionnement des murs armés ou non armés selon le DTU 23.1 ou l’EN1992-1-1 (Sections 6 et 9 pour les voiles armés et section 12 pour les voiles non armés).
  • Calcul des voiles de contreventement en flexion composée avec prise en compte des effets du 2nd ordre : méthode simplifiée des recommandations professionnelles, méthode de la courbure ou de la rigidité nominale, méthode générale
  • Justifications et dispositions constructives EC8 pour les murs de grande dimension en béton peu armé (§5.4.3.5.3 et §5.8.2&5.8.3 de l’EC8) les voiles ductiles en classe DCM (§5.4.3.4) ou DCH (§5.5.1.2.3).
  • Bibliothèque d’ouvertures avec dimensionnement automatique des linteaux.
  • Notes de calculs détaillées.
  • Production automatique de plans de ferraillages.
  • Liaison avec les logiciels Arche Ossature ou Advance Design.